UNE HISTOIRE BANALE

Titre : UNE HISTOIRE BANALE

Sous-Titre: Abus & rémission

Durée : 1h22′

Nationalité : France

Réalisatrice: Audrey Estrougo 

Casting : Marie Denarnaud, Marie-Sohna Condé, Oumar Diaw

Année de production : 2013

Distributeur : Damned Productions


critique :

Une jeune femme épanouie autant dans sa vie privée que professionnelle perd pied après un viol perpétré par un collègue et  l’histoire, évidemment en aucun cas banale, soulève la question de la culpabilité, du silence, de la honte, inhérents à la sexualité, à la conscience individuelle du corps, et au regard de tous sur l’acte.

C’est à travers l’énergie de son héroïne que la réalisatrice traite son sujet, ses images tournées dans l’urgence traduisant la violence, ses plans cadrant la souffrance intime, les lieux de sexe exprimant la vengeance, le rythme ne s’apaisant qu’avec la maîtrise recouvrée à l’écoute de soi-même par les autres.

Depuis « Regarde-moi », puis sur les notes de « Toi, moi, les autres », avec ou sans moyens financiers, mais des acteurs et techniciens solidaires, Audrey Estrougo mélange les genres comme les êtres, leurs racines et leurs classes avec la volonté que ses films modifient notre vision de la société et participent de son évolution, espoir qui unit sa passion à son talent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.