SHOKUZAI, celles qui voulaient oublier

Titre : SHOKUZAI, celles qui voulaient oublier 
Sous-Titre : Suite et résolution sans oubli

Durée : 2h28′

Nationalité :  Japon

Réalisateur: Kiyoshi Kurosawa          
Casting : Kyoko Koisumi, Sakuta Ando, Chizuru Ikewaki, Ayumi Ito, Tomoharu Hosegawa, Teruyuki Kagawa

Année de production : 2012

Distributeur : Version originale/Condor

 

 

critique :

Nous revoilà avec nos fillettes devenues adultes, cette fois directement en prison où l’une d’elle a cru rétablir la justice sans autre effet que l’entraîner dans la folie, et bientôt dans une dérive de séduction joyeuse, avant d’aborder la résolution du crime mêlant passé et présent dans un futurisme d’interrogatoires policiers, pour confondre les temps révolus d’un châtiment impossible.

Depuis « Cure » et jusqu’à « Tokyo Sonata » Kiyoshi Kurosawa varie les genres de récits, mais il adapte toujours sa chromatique, ses plans et ses décors à la complexité de la culture japonaise. Il profite de la diversité du roman pour en faire la synthèse entre éducation, frigidité, inceste, séduction, maternité, mariages arrangés… qui ne révèlent tour à tour que les dimensions de la soumission féminine manipulant ses mêmes armes par la vengeance, la culpabilité infusée et le sacrifice.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.