QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

Titre : QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS
Sous-Titre : Histoire de famille et de société.
Durée : 1h48
Nationalité : France
Réalisateur : Stéphane Brizé
Casting : Vincent Lindon, Hélène Vincent, Emmanuelle Seigner, Olivier Perrier


Année de production : 2012
Distributeur : DIAPHANA

 

 

critique :

 

Un homme sorti de prison revient s’installer chez sa mère et leurs deux solitudes taiseuses et butées vont s’affronter à travers la maladie initiant une égale délivrance. Le face à face d’existences ratées, de déceptions mutuelles, de sentiments jamais avoués se traduit par la violence d’un dialogue impossible, s’illustre par des attentions ou colères puériles liées à leur passé commun de haine. Pour la première fois cette femme peut exercer un choix et l’acte qu’elle réclame est celui de la liberté offerte en un unique et ultime geste d’amour.

Ce double parcours, quête inversée d’espoir et de fatalité est incarnée par un couple d’acteurs exceptionnels, la souffrance de Vincent Lindon faisant écho à celle d’Hélène Vincent par leurs cris et leurs silences.

A travers les douleurs intimes et indicibles de l’individu, Stéphane Brizé transcende une simple histoire de famille en  sujet de société donnant au cinéma son rôle politique de révélateur des interrogations universelles sur le sens de la vie et l’alternative de la mort.

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.