PIETA

Titre: PIETA
Sous-Titre:Thriller & terreur rédempteurs

Durée : 1h44′

Nationalité : Corée du Sud  

Réalisateur : Kim Ki-Duk   
Casting : Cho Min-Soo, Lee Jung-Jin, Woo-Ki-Hong, Kang-Eun-Jin, Se Kwon-In, Jin Yong-Ok

Année de production : 2012

Distributeur : PRETTY PICTURES 

 

Récompense: 

– Mostra de Venise 2012: Lion d’Or

 

 

critique :

Un recouvreur de dettes implacable fait régner la terreur chez de petits emprunteurs prêts à se mutiler pour toucher des primes d’assurances jusqu’au jour où à son tour, il  devient victime de harcèlement. Le persécuteur motivé par l’argent devient la proie d’une manipulatrice obsédée par la vengeance, et la culpabilité les fera se rejoindre dans une souffrance éventuellement empreinte d’un ultime sursaut d’humanité.

La violence présente sans répit, du sang versé jusqu’à la mort, dans les gestes, les mots,  les décors mêmes où se suivent les deux personnages, exprime le sacrifice et la rédemption, sentiments très chrétiens portés ici par un coréen devenu athée (après une vocation interrompue) qui attribue à chaque individu la responsabilité de ses actes dans une société brisée par le profit.

Dès lors, à nous spectateurs de choisir notre parcours, de chercher nos racines et de rompre notre solitude, le film nous y engage de sa scène d’ouverture à l’ultime comme il l’avait déjà proposé de « Crocodile » à « Locataires » et « Arirang », sans jamais céder aux concessions.

 

 

 

 

 

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.