LES LIGNES DE WELLINGTON

Titre : LES LIGNES DE WELLINGTON

Sous-titre : Faits d’armes d’autrefois et d’ailleurs

Durée : 2h31′

Nationalité :  Portugal/France   
Réalisatrice :  Valeria Sarmiento 
Casting : John Malkovich, Marisa Paredes, Melvil Poupaud, Nuno Lopes, Gonçalo Waddington


Année de production : 2012
Distributeur : ALFAMA FILMS

 

 

 

 

critique :

En 1810, l’invasion napoléonienne fut brisée par le général anglais Wellington et Lisbonne sauvée par le retrait des troupes françaises devant ses fortifications militaires.

Pour le bicentenaire de cette victoire par défaut, rien de mieux qu’une fresque glorifiante, sur un scénario que Raul Ruiz ne put modifier ni tourner à temps et que sa veuve réalisa dans le plus élémentaire respect conventionnel.

Appeler à la rescousse tous les héros du réalisateur décédé, de Melvil Poupaud à Michel Piccoli, John Malkovich, Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni et autres fidèles ne sauve pas plus de ce combat perdu d’avance le film que le Maréchal Massena,  par l’absence de distanciation historique, d’invention cinématographique, d’émotion, ni même du moindre humour nécessaires pour dépasser le pur tableau académique et regretter (en les comparant à tort)  « Les mystères de Lisbonne » et leur enchantement .

 

 

 

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.