L’EXTRAVAGANT VOYAGE DU JEUNE ET PRODIGIEUX T.S. SPIVET

Titre : L’EXTRAVAGANT VOYAGE DU JEUNE ET PRODIGIEUX T.S. SPIVET
Sous-Titre : Voyage dans l’enfance

Durée : 1h46′

Nationalité :  France

Réalisateur: Jean Pierre Jeunet       

Casting : Helena Bonham-Carter, July Davis, C.Keith Rennie, Kyle Catlet, Dominique Pinon

Année de production : 2013

Distributeur : Gaumont

 

critique :

Un charmant gamin, inventeur de génie doit quitter le ranch familial au plus profond du Montana pour se faire couronner devant les scientifiques de Washington. Il est tout petit ils sont très vieux et sérieux  et le trajet du fugueur est périlleux.

Adaptation d’un roman contemporain de l’américain Reif Larsen ce road-movie de la différence, du deuil et de la culpabilité nous fait traverser les Etats Unis, successivement  d’un camping-car sur un train de marchandise à un camion, au fil de rencontres picaresques jusqu’à un discours libérateur et au délire des plateaux de télévision.

Et  cette famille Spivet totalement délirante rejoint l’univers de Jean Pierre Jeunet où les décors jouent avec les couleurs, les paysages infinis donnent leur dimension à la taille de l’enfant, les mots porteurs d’émotion effacent le mélodrame par leur pudeur, les acteurs s’inscrivent dans une réalité décalée, les cadrages utilisent la 3D pour exalter la poésie commune aux personnages et au cinéaste.

Cette machine du mouvement perpétuel, le jeune TS pourrait l’avoir cachée dans « La cité des enfants perdus » où il retrouverait Dominique Pinon en tenant par la main une petite fille nommée Amélie, car ce film destiné aux enfants (jeunes et vieux) en illustre l’imaginaire et l’espoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.