GRAND CENTRAL

Titre : GRAND CENTRAL 
Sous-Titre : Histoire d’atomes

Durée : 1h35′

Nationalité : France 

Réalisatrice : Rebecca Zlotowski             

Casting : Tahar Rahim, Léa Seydoux, Olivier Gourmet, Denis Ménochet

Année de production : 2013

Distributeur : AD VITAM

 

Récompenses:

–          Festival de Cannes 2013: Prix François Chalais

–          Festival du Film de Cabourg 2013: Grand Prix

 

critique :

Un titre masculin pour dépeindre la nouvelle ère industrielle où, si les neutrons ont remplacé le charbon, hommes et  machines se broient toujours en corps à corps, sueur et peur s’entremêlant dans un univers ouvrier dont seule la couleur a changé. Si la poussière noire a disparu au profit des combinaisons immaculées, que le grisou s’appelle radiation et la mine est devenue centrale, dans les mobile-homes la fraternité rejoint celle des corons, la bière coule entre les flonflons des fêtes foraines, les pièges muets du sexe et les alarmes des sirènes gardent leurs pouvoirs maléfiques.

La caméra intrusive suit les  travailleurs, détaille les rituels de la décontamination, décrit le quotidien viril et son honneur collectif, soutenue par les rôles d’Olivier Gourmet et Denis Ménochet mais cette force documentaire s’égare dans une romance parallèle confondant irradiation et fusion amoureuse. Les cœurs de Léa Seydoux et Tahar Rahim  ne font pas le poids face aux dangers de l’atome, et l’évasion adultérine sur fond de nature idyllique appuyée ne trouve pas cet équilibre propre à un cinéma réaliste et populaire.

Après « Belle Epine » et ses motards dans les circuits de grosses cylindrées, la réalisatrice hésite entre thriller social et sentimental sans nous irradier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.