LES CHATOUILLES /DVD

Titre: LES CHATOUILLES

Sous-titre: A acheter pour les empêcher

Durée : 1h36’

Nationalité: France

Réalisateurs: Andrea Bescond & Eric Métayer

Casting: Andrea Bescond, Karine Viard, Clovis Cornillac, Pierre Deladonchamps, Gringe

Année de production: 2018

 

Edition vidéo ORANGE STUDIO / DVD & BLU-Ray en vente le 14 mars 2019.

Bonus : Interview au Festival de Cannes

Récompenses :

César 2019 : Meilleure adaptation + Meilleur 2nd rôle Karine Viard

De la scène à l’écran

 

critique:

Une partie de rire que les chatouilles mais jeux de mains jeux de vilains quand celles des adultes s’égarent sur le corps d’enfants interdits de défense par leur innocence.

Le respect induit le secret, les exutoires physiques confortent le mutisme jusqu’à la prise de conscience et la reconstruction par la parole devenue cri théâtral, images de cinéma. Alors la petite fille a chassé sur ses pointes la faute de l’autre, la danseuse s’est libérée en mots pour dénoncer les tabous culturels, condamner les dénis familiaux, délivrer des silences coupables et protéger par le rire et l’émotion la candeur infantile.

Une résilience lumineuse récompensée par les Molière avant les César à surtout partager en famille.

MA VIE AVEC JOHN.F DONOVAN

Titre: MA VIE AVEC JOHN.F DONOVAN

Sous-Titre: Regards sur les rêves de vie

Durée: 2h03’

Nationalité: Canada

Réalisateur: Xavier Dolan

Casting: Kit Harington, Jacob Tremblay, Susan Sarandon, Nathalie Portman, Thandie Newton, Ben Schnetzer

Année de production: 2018

Distribution: MARS Films

 

critique:

Un enfant acteur, surdoué et esseulé entreprend une improbable correspondance avec le héros adulé d’une série télévisée jusqu’à la découverte de ces lettres par ses comparses collégiens, leur révélation sur les réseaux sociaux et les doubles conséquences de ce harcèlement. Dix ans plus tard, comédien confirmé, il justifie leur parution comme Xavier Dolan lui-même retrace les dérives du star-system, leur affligeante médiocrité, la pérennité de l’homophobie et toutes formes de préjugés, de jalousies précoces, de révélations médiatiques et d’intolérances primaires. Une lutte démultipliée par la quête de chacun pour rester fidèle à ses passions, conquérir son identité et sa liberté, discours à priori banal qui transcende l’autojustification en un tourbillon flamboyant. Le rythme de la mise en scène, la maîtrise des plans, le jeu des couleurs, les choix de la bande-son, la prestation des acteurs, l’éclatement du montage, brisent les rivalités hollywoodiennes pernicieuses, les interdits sexuels, valorisent les émotions maternelles entre tendresse et mélancolie.

Les déboires avec les producteurs canadiens restreignent pour l’heure la distribution internationale, la part française échappant à cet interdit profitons donc du privilège qui nous est offert.

MON BEBE

Titre: MON BEBE

Sous-Titre: Histoire de famille

Durée: 1h27’

Nationalité: France

Réalisatrice: Lisa Azuelos

Casting: Sandrine Kiberlain, Thaïs Alessandrin, Victor Belmondo, Mickael Lumière

Année de production: 2018

Distribution: PATHE

 

critique:

Sandrine Kiberlain dans tous ses états de mère aimante, resplendissante et délirante pour une comédie libératoire, cri d’amour maternel à l’écho filial de bonheur partagé dont profiter joyeusement.

REBELLES

Titre: REBELLES

Sous-Titre: Farces et attrapes féminines

Durée: 1h27’

Nationalité: France

Réalisateur: Allan Mauduit

Casting: Cécile de France, Yolande Moreau, Audrey Lamy

Année de production: 2018

Distribution: Le Pacte

 

critique:

Trois ouvrières de la conserverie locale de poisson sont réduites à mettre en boite le cadavre de leur petit chef harceleur sexuel permanent, dealer conséquent, mort par accident mais recéleur d’un joli magot à se partager. Loin de tout repos ce nouveau boulot assumé à la fois par une ex Miss Pas de Calais réfugiée dans le mobile-home maternel, une mère célibataire et l’épouse d’un chômeur professionnel face à la violence machiste.

Un authentique parcours régional et social de combattantes dans un délirant jeu de massacre où s’embrouillent la débrouille, les genres et les rires.

Avec un peu d’entraînement le réalisateur s’échappera lui aussi des conventions pour accélérer le rythme et atteindre la jubilation triomphante.

TERET

Titre: TERET

Sous-Titre: Road-movie noir

Nationalités: Serbie/France/ Croatie/ Iran/Qatar

Durée: 1h38’

Réalisateur: Ognjen Glanovic

Casting: Leon Lucev, Pavle Cemeerikic, Tamara Krcunovic, Ivan Lucev

Année de production: 2018

Distribution: NOUR FILMS

Récompenses : Festival du film de Zagreb 2018 : Prix Golden Pram award

 

critique:

En route avec un convoyeur de charge non-identifiée livrée par l’Armée à destination de Belgrade, trajet bientôt partagé avec un jeune auto-stoppeur rêvant d’un avenir musical à Berlin. Un voyage sous une grisaille hivernale pluvieuse jalonné de rares étapes où le passé disparaît dans le présent d’un pays en conflit à l’avenir sombre. Un briquet souvenir de victoires antérieures, un emploi douteux justifié par une famille et un fils à protéger dans l’espoir de transmission générationnelle soutiennent ce road movie à la charge émotionnelle mutique porteuse des ravages invisibles des guerres répétitives.

MELTELM

Titre: MELTELM 

Sous-Titre: Regards d’ailleurs à rassembler

Nationalités: France/Grèce

Durée: 1h27’

Réalisateur: Basile Doganis

Casting: Daphné Patakia, Rabah Nait Oufella, Lamine Cissoko, Féodor Atkine

Année de production: 2018

Distribution: Jour2fête

 

critique:

Une jeune franco-grecque revient à Lesbos pour vendre la maison de sa mère récemment décédée mais dont elle s’était séparée à son adolescence par jalousie envers son beau-père. Son simple désir de vacances à partager avec deux copains banlieusards va se heurter en cet été 2015 à l’arrivée de migrants sur les plages et aux conditions de leur rejet. Une prise de conscience de l’identité et des racines de chacun vécue par une jeunesse aux origines et religions diverses s’ouvrant à une générosité humaine commune.

LUNE DE MIEL

Titre: LUNE DE MIEL 

Sous-Titre: Regards sur l’immigration

Nationalités: Roumanie/Canada/Allemagne /Suède

Durée: 1h28’

Réalisatrice: Idana Uricaru

Casting: Malina Manovici, Dylan Smith, Steve Bacic, Milan Urduc, Ruxandra Maniu

Année de production: 2018

Distribution: ascdistribution

Récompenses :

Festival de Sarajevo 2018 : Prix de la Mise en scène.

Festival du film de femmes de Salé 2018 : Grand Prix

 

critique:

Devenue infirmière aux USA une jeune roumaine en accession à la « greencard » est harcelée sexuellement par un employé des services d’immigration exploitant sa fragilité.  C’est sans compter sur la double détermination de cette mère et de son gamin décuplant leurs forces entre une culture originelle acquise et une nouvelle à conquérir au nom d’une vie meilleure. Une persévérance que la réalisatrice illustre par la dignité de son actrice, sa distanciation des violences subies et la juste valeur de l’émotion partagée face au rejet social d’un pays et à la xénophobie de l’autre.

ROSIE DAVIS

Titre: ROSIE DAVIS 

Sous-Titre: Regards d’ailleurs et d’Irlande

Nationalité: Irlande

Durée: 1h26’

Réalisatrice: Paddy Breathnach

Casting: Sarah Greene,Moe Dunford

Année de production: 2018

Distribution: KMBO

 

 

critique:

Une famille irlandaise heureuse se retrouve sans abri à la suite de la crise du logement sévissant à Dublin et contrainte à se loger à l’hôtel au jour le jour pour éviter le cauchemar d’une nuit passée en voiture sur un parking. Un véritable parcours de combattante pour cette mère attentionnée et aimante, un crève-cœur pour son époux à l’emploi exigeant, des problèmes pour chacun des 4 enfants confrontés aux regards des autres, bref une galère injuste et injustifiée.

L’humour et l’amour sauvent le film du misérabilisme, les sourires des enfants et le talent des acteurs l’illuminent, des soupçons d’inceste ne suffisent pas à combler un manque d’analyse sociale pour rattraper le réalisme social britannique Ken Loach, Mike Leigh…

DEPUIS MEDIAPART

Titre: DEPUIS MEDIAPART 

Documentaire / Regards sur un métier

Durée: 1h40’

Nationalité: France

Réalisatrice: Naruna Kaplan de Macado

Année de production: 2018

Distribution : Docks 66

 

 

critique:

Le titre est clair et le travail de la documentariste sur son sujet tout autant, comment fonctionne la rédaction d’un journal en ligne avec pour strict exemple une campagne présidentielle et un nouveau candidat, avant, pendant et après. Délaissant les aspects provocateurs de lanceurs d’alerte ou d’investigation dénonciatrice, elle privilégie les débats engendrés par les surprises successives des résultats des primaires à la renonciation du Président en poste, coups de théâtre d’affaires et décompositions de partis. Son statut de témoin permet de montrer que de l’étonnement devant les faits, le journaliste doit passer à leur analyse, se distancier de ses propres positions partisanes, défi débattu librement entre tous avec passion et raison.

Mc QUEEN

Titre: Mc QUEEN 

Documentaire / Biopic

Durée: 1h51’

Nationalité: Royaume Uni

Réalisateurs: Ian Bonhôte & Peter Ettetgui

Année de production: 2018

Distribution :Le Pacte

 

 

critique:

Il s’appelait Lee cet enfant des faubourgs qui de l’East End à la Maison Givenchy avant Gucci a bousculé les codes, transgressé les règles, choqué la critique et créé un nombre incalculable de défilés happenings pour exorciser ses propres démons de créateur et performer plus encore que de couturier. Cinq étapes jalonnent ce parcours d’artiste révolté, les témoignages, archives de sa mentor Issie Blow, de sa famille, de ses amis et collaborateurs se succèdent pour étayer au-delà de la drogue et l’alcool, le mal-être définitif d’un traumatisme familial d’enfance insurmontable au deuil de sa mère.

Le tableau flamboyant d’une incarnation des 90 ties de la création britannique.

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.