3 BILBOARDS

Titre: 3 BILBOARDS

Sous-Titre: Les panneaux de la vengeance

Durée: 1h55’

Nationalités: USA /Royaume Uni

Réalisateur: Martin McDonagh

Casting: France McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell, John Hawkes

Année de production: 2017

Distribution: Twentieth Century Fox France

 Récompenses :

  • Mostra de Venise 2017 : Meilleur scénario.
  • Festival International de Toronto + La Roche s/Yon: Prix du public.
  • Golden Globes : Meilleur film dramatique + Meilleur scénario + Meilleure actrice + Meilleur Second rôle masculin (Sam Rockwell).

 

 

critique:

Une mère confrontée à l’assassinat non résolu de sa fille décide de faire face à cette injustice en dénonçant l’inefficacité des policiers de sa commune sur trois panneaux publicitaires inoccupés. Au pays des cow-boys où vengeance individuelle rime avec naturelle et violence avec expérience, le réalisateur se démarque en utilisant chacune des propositions pour les dénoncer avec habileté. Alors qui triomphera du machisme et du racisme culturels, des frustrations sociales basiques, de l’alcoolisme latent…une femme révoltée, un policier décédé, un flic borné, un publicitaire défenestré, un nain dragueur, un mari brutal ou une sagesse conquise sur les souffrances accumulées des uns et des autres ?

Martin Mc Donagh après « Bons baisers de Bruges » et « 7 psychopathes » se démarque du pastiche et aborde avec son habituel humour ravageur le thème de la culpabilité et des responsabilités partagées, abandonnant son héros Colin Farell au profit de Frances McDormand et Sam Rockwell, unis pour briser tout manichéisme, contrecarrer toute morale vengeresse et rendre ses valeurs à une Amérique très profonde où l’espoir serait permis.

IN THE FADE

Titre: IN THE FADE

Sous-Titre: Regards sur le néo-nazisme

Durée: 1h46’

Nationalités: Allemagne / France

Réalisateur: Fatih Akin

Casting: Diane Kruger, Denis Moschitto, Johannes Krisch, Samia Chancrin

Année de production: 2017

Distribution: PATHE

Récompenses 2017 :

Festival de Cannes : Prix d’interprétation féminine Diane Kruger

Golden Globes : Meilleur film en langue étrangère.

 

critique:

Une bombe explose à Hambourg dans le quartier turc tuant le mari et le fils d’une jeune allemande, à son chagrin succèdent le procès des néo-nazis responsables, la sentence et la vengeance concluant le deuil impossible d’une femme tout à la fois épouse, mère et citoyenne. La transcription d’un authentique attentat raciste qui dépasse le chagrin individuel (porté par Diane Kruger/ prix d’interprétation Festival de Cannes) pour aborder l’aspect politique (engagement de Beate Zschäpe/NSU), les dysfonctionnements de la justice, le retour de la stricte peur de l’autre, des préjugés sociaux et communautaristes.

Découpé en trois chapitres, tels les actes d’une tragédie, soutenu par le lyrisme du groupe rock Queen of the Stone écho des chœurs antiques, tourné en alternance de plans séquences et caméra subjective, le récit, acquiert sa réelle dimension militante conjuguant mélo, film dossier et thriller pour ouvrir les yeux sur toutes les formes d’extrémisme.

In the Fade – Musique originale de Joshua Homme – international@milanmusic.fr – Universal music- CD ref 399 973-2.

LA SURFACE DE REPARATION

Titre: LA SURFACE DE REPARATION

Sous-Titre: Double jeu

Durée: 1h34′

Nationalité: France

Réalisateur: Christophe Regin

Casting: Franck Gastambide, Alice Isaaz, Hippolyte Girardot, Moussa Mansaly

Année de production: 2017

Distribution:: ARP

 

critique:

Il en a rêvé du foot ce jeune joueur raté que sa passion inassouvie lie indéfectiblement à son Club pour distribuer les billets, surveiller les stars en troisième mi-temps, détecter les futurs talents. C’est par ses coulisses que nous pénétrons cet univers où cohabitent les valeurs du sport avec leurs dérives, faux semblants, argent, sexe et drogue, le sport n’étant que révélateur des illusions de jeunesse.

Distancié des paillettes d’une success-story de champion, ce premier film sort gagnant par son authenticité, sa rigueur d’écriture et le talent de ses interprètes.

LAST FLAG FLYING

Titre: LAST FLAG FLYING

Sous-Titre: La dernière tournée

Durée: 2h04’

Nationalité: USA

Réalisateur: Richard  Linklater

Casting: Steve Carell, Bryan Cranston, Laurence Fishburne, Yul Vazquez

Année de production: 2017

Distribution: METROPOLITAN FILM EXPORT

 

critique:

Un peu usés ces vétérans recyclés en gérant de bar, pasteur évangéliste et père mutique mais beaucoup moins que le pouvoir américain toujours en guerre du Vietnam à l’Irak, au garde à vous devant sa bannière étoilée aujourd’hui déployée vers la Corée du Nord.

Alors au fil d’un road-movie entre mélancolie, fous rires et tragédie, les valeurs patriotiques de la première puissance mondiale vacillent au seul profit d’une solidarité masculine tendre et généreuse imprégnée de la complicité de trois acteurs à égalité de talent.

L’ENFANT DE GOA

Titre: L’ENFANT DE GOA

Sous-Titre: Regards d’ailleurs

Durée: 1h34’

Nationalités: Inde/Pays Bas/France

Réalisateur: Miransha Naïk

Casting: Rushikesh Naïk, Sudesh Bhise, Prashanti Talpankar, Gauri Kamat

Année de production: 2017

Distribution: Sophie Dulac Distribution

 

critique:

A Goa ancienne possession portugaise le colonialisme sévit toujours, exercé par des propriétaires terriens, marchands de sommeil tyrannisant leurs ouvriers agricoles, violant leurs femmes, tous immigrés locaux sans défense ni avenir autre que la fuite, à quelques kilomètres de là sur les plages vouées au tourisme triomphant.

Une vision naturaliste et authentique de l’Inde et de sa violence insoutenable, filmée avec l’hyper sensibilité d’acteurs non professionnels.

THE LAST FAMILY

Titre: THE LAST FAMILY

Sous-Titre: Portrait d’homme

Durée: 2h03’

Nationalité: Pologne

Réalisateur: Jan P. Matuszynski

Casting: Andrzej Seweryn, Dawid Ogrodnik, Aleksandra Konieczna, Andrzej Chyra

Année de production: 2016

Distribution: Potemkine Distribution

Récompenses 2016: Festival de Locarno & Aigles du cinéma polonais : Prix d’interprétation A. Seweryn.

 

critique:

Zdzislaw Beksinski est un peintre polonais aux œuvres surréalistes gothiques, elles ornent les murs de l’appartement de l’artiste autant que celui de son fils vampirisé avec mère, belle-mère, épouse par son narcissisme illimité. Camescope à l’épaule plus de 25 ans durant, il a, sans retenue ni pudeur aucune, enregistré, classifié les faits et gestes du quotidien familial privilégiant leur aspect morbide, délectation mortifère récompensée par les décès successifs de son entourage, le suicide de son fils et jusqu’à son propre assassinat. Une réussite égocentrique post-mortem intégrale donc, qui trouve son apogée avec cette reconstitution issue d’un cumul d’archives perpétuées par la reconstitution.

Le réalisateur enferme son personnage entre la panoramique glacée des lotissements soviétiques, le confinement d’un ascenseur, l’étroitesse du domicile pour illustrer la claustrophobie existentielle d’un patriarche dysfonctionnel interprété avec talent par Andrzej Seweryn.

LE RIRE DE MA MERE

Titre: LE RIRE DE MA MERE

Sous-Titre: Histoire de famille

Durée: 1h32′

Nationalité: France

Réalisateurs: Colombe Savignac & Pascal Ralite

Casting: Suzanne Clément, Pascal Demolon, Sabrina Seyvecou, Igor Van Dessel

Année de production: 2017

Distribution:: La Belle Company

 

critique:

Témoin mutique cet enfant blessé par le divorce de ses parents, heureusement il a un meilleur copain, malheureusement c’est avec lui qu’il découvre un secret inavoué par les adultes. Fuir ou dépasser la vérité, à chacun ses manières et moyens, le rire, la colère, les rêves unis contre le cancer.

En mêlant l’amour, l’amitié et la famille à la stricte réalité du quotidien le film ((dossier de l’écran) illustre démonstrativement la problématique de la mort.

AMI AMI

Titre: AMI AMI

Sous-Titre: Farces et attrapes

Durée : 1h26′

Nationalité: France

Réalisateur: Victor Saint-Macary

Casting: William Lebghil, Margot Bancilhon, Camille Pazat, Jonathan Cohen

Année de production: 2017

Distribution: Le Pacte

 

critique:

Elle est sans limites, il est fragile alors pour se protéger ensemble des chagrins d’amour ils s’installent en colocation.

Au fil de saynètes chaotiques la timidité de l’un et la provocation de l’autre agitent les pantins de cette comédie (au générique annonciateur)réservée aux pré-trentenaires immatures.

UN VENT DE LIBERTE

Titre :  UN VENT DE LIBERTE / DVD
Sous-Titre : A acheter pour la libération des femmes

Durée : 1h24′

Nationalité: Iran

Réalisateur: Behnam Behzadi

Casting: Sahar Dowlatshani, Ali Mosaffa, Ali Reza Aghakhani, Setareh Pesyani,Roya Javidnia

Année de production: 2017

Editeur vidéo DIAPHANA / DVD & VOD en vente le 16 janvier 2018.

 

critique :

Dans la ville enfumée et embouteillée de Téhéran stagnent les traditions familiales aveuglant et bloquant toute évolution d’une société que les hommes régissent depuis toujours. A l’image de la pollution ambiante chassée par l’inversion des couches d’air froid et chaud, le respect des femmes pourrait faire basculer les pouvoirs masculins au seul profit d’un juste équilibre. Un rêve qu’illustre le combat d’une sœur contre les siens, et un espoir soutenu à travers les générations d’une aïeule à sa petite fille.

Comment ne pas penser à Kiarostami et ses parcours de « Ten » & « 10 on Ten » ou ceux de Jafar Panahi « Taxi Téhéran » où automobiles et taxis véhiculent depuis leurs espaces clos les aspirations iraniennes et souhaiter que souffle fort ce vent de liberté.

NORMANDIE NUE

Titre: NORMANDIE NUE

Sous-Titre: Farces et attrapes

Durée : 1h45′

Nationalité: France

Réalisateur: Philippe Le Gay

Casting: François Cluzet, François-Xavier Demaison, Arthur Dupont, Grégory Gadebois

Année de production: 2017

Distribution: SND

 

critique:

La crise économique agricole sévit dans le Perche et une manifestation d’éleveurs bloque la visite d’un artiste américain en quête d’un décor pour sa prochaine photo naturiste, opportunité dont le maire veut s’emparer pour révéler au monde les difficultés de ses concitoyens. Se mettre en tenue d’Adam dans un champ même pour gagner de l’argent va mettre à nu pêle-mêle la pudeur originelle, les petites jalousies, les rancunes cadastrales et ancestrales, les souvenirs indélébiles du débarquement, le ridicule des néo-ruraux, l’égo des créateurs, l’indifférence des ex-locaux, l’évolution écologique, tout autant que les valeurs d’une société rurale authentique.

Une comédie satirique et symbolique sans grande prétention, qui fait sourire pour mieux réfléchir.

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.